le costard se taille…

cool-cartoon-2155735

Longtemps symbole de réussite, le costume pour les hommes possède un historique fabuleux.

Un très bel article d’Emilie Coutant sur le sujet, nous retrace l’évolution de l’utilisation de ce costume. Tour à tour utilisé comme habillement sportif par les classes aisées, il fait son entrée dans le monde du travail tout au long du XXème siècle avec sa formule veste + pantalon. Tout d’abord utilisé pour standardiser la tenue de travail, il se transforme peu à peu pour être associé à une représentation sociale (réussite professionnelle, jeune cadre dynamique). En dehors du travail, il véhicule également l’image de l’homme élégant et viril, notamment au cinéma en la personne de James Bond.

Emilie Coutant nous retrace ses multiples transformations et nous indique qu’il est un élément intemporel.

Le port du costume est également lié à la notion de dress code (code vestimentaire) encore très présente dans nos sociétés, où la manière dont nous nous habillons reflète une image. Mais cette image peut définir également un statut et une position hiérarchique.

Or depuis quelques temps souffle un vent de rébellion, de questionnement, de mise en cause de ce symbole professionnel.

Dans les années 90, arrivée de la bulle internet, le concept de casual wear (friday wear pour les français) pointe son nez en opposition à la règle du port du costume. Certains salariés (et entreprises libérées) permettent à leur salarié de venir en tenue plus décontractée (notamment dans la Silicon Valley). Oui mais attention, pas n’importe quelle tenue et pas dans n’importe quelle entreprise. En France, le concept n’a pas forcément rencontré un franc succès, reléguer aux oubliettes quelques années plus tard. Ce concept n’était pas forcément en lien avec les aspirations des salariés (nous étions plus sur un geste permissif), on peut se poser la question de la force des stéréotypes liés au vestimentaire.

Effectivement on ne devrait faire attention qu’à nos compétences, or on s’aperçoit que l’émetteur est tout aussi important et l’émetteur c’est vous.

Les stéréotypes ont la vie dure et impactent les messages que vous êtes susceptibles de vouloir faire passer donc même si nous ne sommes pas des fashion victims il nous faut à minima prendre soin de l’image que nous renvoyons.

Parfait, me direz-vous, mais comment puis-je trouver l’image qui convient ? Le métier, l’âge, notre auditoire, notre environnement de travail sont autant de facteurs qui influent sur le choix que nous allons pouvoir (devoir) faire.

Vous avez à disposition plusieurs sites web qui peuvent vous conseiller dans cette démarche. Vous avez également la possibilité de faire appel à un coach d’image (si besoin je peux vous fournir quelques adresses 😉

Et vous qu’en pensez-vous ? Quelle est votre avis sur la question de l’habillement au travail ? à vos cravates, pardon à vos claviers !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s