Hubday future of hr – et la confiance bordel ?

Sans titre

Après quelques semaines mouvementées, je prends enfin le temps de faire un point sur la journée Hubday Future of HR qui a eu lieu le 04/11/2014 à Paris.

Cette journée avait pour vocation de rassembler l’ensemble des acteurs RH afin de nous questionner sur notre positionnement dans un monde qui évolue constamment et qui est fortement impacté par le digital. L’intérêt de cet évènement était de benchmarker les innovations en termes de pratiques et de partager sur ce qui fondamentalement doit changer dans nos organisations pour allier performance économique et bien être au travail.

De nombreux intervenants se sont exprimés tout au long de cette journée mais si je devais retenir ceux qui m’ont le plus inspiré je citerais Clara Gaymard pour ce premier volet de restitution:

1. Clara Gaymard, présidente de GE France et vice Présidente de GE International

La question posée est la suivante: pourquoi dans l’entreprise la confiance est si mal partagée ? Quels sont les mécanismes de confiance en soi, comment on crée la confiance en entreprise, la relation à l’autre, et les mécanismes internes de confiance ?

La confiance est personnelle et passe par la prise en compte de la dimension émotionnelle. Force est de constater que souvent en France, on ne sanctionne pas les mauvais comportements. On met des procédures supplémentaires pour éviter l’incidence de ces mauvais comportements. (exemple de la punition collective en classe). Cette caractéristique française à collectiviser la sanction dénote de notre incapacité à accepter le risque et le fait qu’aucune règle ne protège du risque.

Deux facteurs clé de succès des entreprises sont à travailler: – Foi en quelque chose – Qualité de la hardiesse La confiance cela  se donne, cela ne se prend pas, cela ne se demande pas, cela ne se décrète pas.La confiance se construit avec le temps. Dans nos entreprises, les process évaluent la performance et non pas la relation et conduisent donc à l’échec. La question du matriciel est venu tuer la confiance en soi, la capacité à agir et l’idée que l’entreprise nous donne confiance car nous sommes sous contrôle systématiquement. Si nous devons retenir un objectif, ce serait le suivant: comment embarquer les salariés dans une vision commune ? La réponse: mettre en place du collaboratif.

Choisir entre rester à quai, ne pas grandir et aller nulle part ou être prêt à partir à l’aventure, construire plus grand, plus beau en embarquant ensemble.

Depuis 30 ans nous confondons protection du l’emploi contre création du travail (métaphore du château fort): nous protégeons le salarié qui est en place et qui meurt de trouille de perdre sa place. En ce faisant, nous avons créé une société qui protége ceux qui sont déjà protégé et qui exclut ceux qui sont à l’extérieur de l’entreprise. Retourner la charge de la preuve dans l’entreprise:  nous partons ensemble et nous embarquons ensemble – nous coupons les amarres ! Le changement n’est pas un but ni une stratégie ! Le mouvement fait partie de la vie humaine. C’est un outil qui permet d’aboutir à une vision commune. On a tué le mot envie or la confiance vient de l’envie. On réintroduit le droit à l’erreur mais c’est l’acceptation de l’erreur que nous devons promouvoir.

10 pistes proposées dans l’ouvrage « et la confiance bordel ? »

1. Clarifier l’engagement vis à vis des salariés (rôle du manager) Qu’est ce qu’on attend d’eux et qu’est ce qu’ils peuvent atteindre ou ne pas attendre de nous ? qu’ils ne soient pas déçus de ce que nous ne pouvons pas leur donner
2. Renouer le dialogue social (mixité, formation, rémunération,…) hors process législatif du dialogue social
3. Offrir des espaces de création aux intrapreneurs, d’innovation, de liberté
4. Repenser la communication corporate pour qu’elle vienne de la base
5. Prendre en compte la dimension émotionnelle du changement, c’est là où réside la confiance
6. Simplification: rendre la vie plus simple aux salariés
7. Supprimer des process
8. Regarder ce qui est inutile les « nice to have » versus « need to have »
9. Rapidité et anticipation
10. Écoute

Si vous souhaitez voir le replay de l’intervention de Clara Gaymard, rendez-vous ici

un dernier conseil ? procurez-vous le livre 😉

confiance-contour-gf